Priorité à la sécurité

Avatar

La sécurité est une priorité pour le CERN. Je l’ai déclaré dans mon allocution de début d’année et je l’ai réaffirmé à l’une des premières réunions de 2012 du Directoire élargi, lorsque j’ai présenté les cinq grands objectifs de sécurité pour l’année, qui ont été élaborés et mis en œuvre selon les normes internationales applicables.

L’été approche et le moment me semble venu de faire le point. L’objectif numéro un pour 2012, qui est primordial, est de limiter le nombre d’accidents professionnels. Cela exige d’examiner la situation et de prendre les mesures nécessaires chaque fois qu’un incident entraîne un arrêt de travail, de même qu’à la suite de toute chute, tout trébuchement et toute glissade, les accidents les plus fréquents sur le lieu de travail. L’indicateur de performance que nous nous sommes fixé est le pourcentage d’enquêtes et d’activités de suivi menées à bien. D’une année à l’autre, ces taux augmentent, mais nous ne pouvons nous permettre aucune complaisance : nous devons viser et maintenir un suivi de 100 %.

Le deuxième objectif est d’améliorer la maîtrise des risques, en nous concentrant en 2012 sur les risques chimiques. Le troisième objectif est la sécurité des équipements et, plus particulièrement cette année, des machines-outils. Enfin, les deux derniers objectifs sont liés à l’environnement : limiter notre impact sur l’environnement et nous conformer aux meilleurs pratiques en matière de sécurité et de radioprotection.

À partir de cette semaine, vous trouverez dans le Bulletin une série d’articles expliquant comment vous pouvez contribuer à la réalisation de nos objectifs liés à la santé, à la sécurité et à l’environnement, en commençant par la maîtrise des risques. La sécurité au travail relève de la responsabilité de chacun et de chacune. Je vous engage donc vigoureusement tous et toutes à lire ces informations attentivement pour nous aider à faire en sorte que l’excellence constante du CERN ait pour assise une solide culture de la sécurité.