View in

English

Ouverture d’un centre d’incubation d’entreprises en Norvège

L’Université norvégienne des sciences et technologies de Trondheim accueille le troisième centre pour le transfert des technologies du CERN

Ouverture d’un centre d’incubation d’entreprises en Norvège

Johan E. Hustad, vice-recteur de la NTNU, et Sergio Bertolucci, directeur de la recherche et de l’informatique au CERN, ont signé un accord pour l’ouverture d'un centre d’incubation d’entreprises (Photo : Guillaume Jeanneret/CERN)

Un nouveau centre d’incubation d’entreprises pour le transfert des technologies du CERN, le troisième du genre, s'est ouvert à l’Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU) de Trondheim, en Norvège.

Ce centre, dont la vocation est de rapprocher la science fondamentale de l’industrie, offrira de nouvelles possibilités de transfert de technologies à des sociétés et des entrepreneurs souhaitant faire passer les innovations liées à la physique des hautes énergies du stade de concept technique à celui de technologie commercialisée.

Récemment, une délégation de la NTNU en visite au CERN a rencontré des étudiants de l’École d’entreprenariat (NSE) de cette même université.

Des étudiants de la NSE viennent chaque année au CERN dans le cadre d’un programme éducatif, mené en collaboration avec le groupe Transfert de connaissances du CERN, au cours duquel ils évaluent le potentiel commercial des technologies développées au Laboratoire. Ce programme a déjà suscité la création de deux entreprises en deux ans.

Le campus de Trondheim, qui accueillera le nouveau centre, a déjà collaboré avec le CERN pour la création d’entreprises similaires.

« Nous nous réjouissons de l’ouverture de ce nouveau centre, et nous espérons en voir davantage à l’avenir. Notre collaboration avec la NTNU est très fructueuse et nous aidera à découvrir de nouveaux projets intéressants pour le centre d’incubation », explique Giovanni Anelli, responsable du groupe Transfert de connaissances.

Le centre d’incubation d’entreprises fournira un soutien pour le développement et l’exploitation d’idées novatrices dans des domaines techniques liés aux activités du CERN en physique des hautes énergies, comme par exemple les détecteurs, la technologie de refroidissement et les calculs haute performance. Le CERN contribuera au transfert de technologies et de savoir-faire par l’organisation de visites techniques au Laboratoire, le soutien au centre d’incubation et la concession de licences à des conditions préférentielles pour la propriété intellectuelle du CERN. La NTNU fournira des espaces de bureaux, des compétences spécialisées et un soutien aux entreprises. Les entreprises du centre d’incubation peuvent obtenir un financement de la part de la NTNU ainsi qu’une aide à la recherche de fonds.